3 jours de trek entre Kalaw et le lac Inle:

Nous sommes arrivés à Kalaw en bus de nuit depuis Hpa An (23000 kyats par personne soit environ 13€), on est en altitude et la température ici est plus agréable. Nous passons 2 jours dans cette petite ville de l’état de Shan et ses environs, notamment à  Pindaya et son immense grotte sanctuaire qui abrite plus de 8000 bouddhas, lieu de pèlerinage très fréquenté par les birmans.

Nous visitons un atelier artisanal de fabrication d’ombrelles en papier ( à base de feuilles de murier) et surtout nous faisons la connaissance de Saï, le guide francophone qui nous accompagnera pour nos 3 jours de marche jusqu’au lac Inle. Nous avons découvert Saï grâce au groupe facebook birmanie/myanmar<forum>votre prochaine découverte dont il est l’administrateur. Il est guide francophone, il a également une page facebook intitulée: « je suis sai »

Dès le lendemain, nous rencontrons les deux autres couples qui nous accompagnerons durant le trek et nous démarrons cette première journée par la visite du marché de Kalaw, les villageois de la région viennent y vendre leurs fruits, légumes, la viande etc… 

Puis, nous quittons la ville par un sentier à travers la forêt, nous sommes en avril, il fait très chaud, la végétation est plutôt sèche. Durant ces trois jours nous alternerons entre petites forêts, plaines arides et rizières ( ce n’est pas encore la saison ), le sol est poussiéreux parfois. Malgré la sécheresse nous apprécions beaucoup les paysages. Nous passons par de petits villages où les habitants s’affairent au travaux agricoles, on croise des buffles gardés par des enfants.

 Ici les grandes vacances scolaires ont démarré, elles dureront trois mois. Le festival Thingyian (fête de l’eau) bât son plein mais ici l’eau est précieuse et donc pas d’arrosage. Cette fête dure quatre jours et marque le nouvel an dans le pays. Les birmans se lancent de l’eau, lavent ainsi leurs pêchés, purifient les rues des esprits malins et se souhaitent paix et prospérité. 

Ces trois jours de marche dans cette campagne sont aussi l’occasion d’en apprendre un peu plus sur la vie dans les villages et de rencontrer des habitants avec leur mode de vie, leur habitat etc….

Ici les journées sont rythmées par les tâches domestiques et les travaux agricoles, la vie est simple, le confort est sommaire, on se lave à l’extérieur, au réservoir d’eau pour certains, les repas cuisent au feu de bois. La cuisine est simple, saine et vraiment bonne.

Au terme de nos cinquante kilomètres de marche nous arrivons près du lac Inle, nous payons un droit d’entrée de 15 000 Kyats chacun ( soit environ 9€). Puis, c’est en barque que nous rejoignons la petite ville de  Nyaung Shwe où se trouve notre guesthouse.

Nous avons passé trois jours vraiment très agréables, Saï est un jeune guide très professionnel et bienveillant. Nous garderons également un très bon souvenir de nos « compagnons d’aventures » Axelle, Loïc , Alison et Jeoffrey.