Pondichery

Il règne à Pondichery une atmosphère singulière. La ville est séparée en deux par un canal et découpée en quartiers. Au détour d’une rue, on passe de la frénésie du quartier indien avec sa circulation trépidante et klaxonnante à la quiétude du quartier français avec ses belles demeures coloniales, colorées bordées d’arbres. Les  noms de rues sont écris en français, vestige de l’ancienne colonie. Notre guesthouse se situe dans le quartier musulman, l’emplacement est idéal pour découvrir la ville.

Cet ancien comptoir français a beaucoup de charme, nous avons particulièrement apprécié:

Se promener sur le bord de mer où trône la majestueuse statue de Gandhi, ses monuments et son parc Barathi.

Déambuler dans les rues du quartier français, découvrir l’Ashram de Sri Aurobindo et la ferveur de ses visiteurs.

Se laisser porter par l’effervescence du Grand Bazar appelé aussi Marché Goubert dans le quartier indien, les sens en éveil.

Assister à la cérémonie de la bénédiction de Lakshmi, l’éléphant aux yeux verts du temple Arulnigu Manakula Vinayagar.

Flâner dans le quartier musulman parsemé de mosquées.

Assister à un spectacle de danses Barathanatyam près de la statue de Nehru, face à celle de Gandhi.

Se faire inviter dans un cours de chants religieux et écouter les enfants chanter.

Goûter encore et encore à la richesse de la cuisine indienne, dans les petits stands de rue comme dans les restaurants, particulièrement pour les petits déjeuners et déguster un thali (plat traditionnel).

S’émerveiller par la multitude des écureuils (pas les roux que l’on connait en France mais les petits, rayés comme Tic et Tac dans Disney!).

Boire un verre dans un des nombreux rooftop et dominer la ville, en compagnie des corbeaux omniprésents à Pondichery.

Et par dessus tout, nous avons vraiment apprécié l’accueil, la gentillesse de Mujib et sa femme Fatima, nos hôtes la la Guesthouse SWADES. Mujib s’est montré curieux de mieux nous connaître et de répondre à nos attentes pour visiter sa ville. Il a été de très bons conseils et à vraiment contribué à notre agréable séjour à Pondichery. Mujib et sa femme distribuent du riz aux plus nécessiteux tous les vendredis et cette action sociale me touche particulièrement.

Nous avons surtout mangé dans la rue à Pondicherry mais nous avons découvert la cuisine dans deux restaurants:

Le Surguru qui propose des plats traditionnels et en particulier le Thali (uniquement pour le déjeuner), les plats sont copieux, les serveurs agréables et de bons conseils, car il n’est pas toujours facile de s’y retrouver sur une carte de menu indienne!!! (135 roupies le thali soit environ 1,5€)

Pas toujours facile de choisir son plat sur une carte indienne !

Nous n’avons pas testé le Thali au Indian Coffee House car il y avait des travaux devant et donc un bruit assourdissant….mais il paraît qu’il est délicieux aussi.

Un soir nous avons choisi de manger dans un restaurant plus moderne et chic à la Villa Shanti dans une belle maison coloniale ( environ 15€ à deux, boissons et café compris).

Pondichery et son caractère unique nous aura, vous l’aurez compris, beaucoup charmé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *