Inde, première étape, premières impressions

Après l’effervescence de la circulation pour quitter la ville de Chennai, nous posons nos sacs à dos dans le village de pêcheurs de Mahabalipuram. Village qui a la particularité d’abriter de nombreux sites du VII ème siècle. On y découvre notamment des temples monolithiques datant de la dynastie hindoue des Pallavas, dynastie qui domina l’Inde du sud de la fin du III ème au IX ème siècle.

Parmi les plus célèbres, le Temple du Rivage ( shore temple), Les Cinq Chars ( five rathas), l’impressionnant bas relief appelé La Descente du Gange ( Ajurna’s Penance) qui mesure 27mX9m, la Boule de Beurre de Krishna (krishna’s Butter Ball), la grotte Varaha et la Grotte du Tigre (tiger cave).

Ces monuments renferment de nombreuses légendes liées au culte hindouiste (à shiva et Ganesh notamment).

Nous avons passé trois nuits dans ce village, flâné dans les ruelles où se côtoient les femmes de pêcheurs nettoyant le poisson, les vaches et les enfants jouant simplement.

Ce village tourné vers la mer a également conservé la tradition de ses ancêtres sculpteurs de pierre, de nombreux ateliers occupent les abords du village, des marchands ambulants vendent des babioles en pierre taillée).

Au petit matin, nous avons pu assister au retour de pêche à la sardine. Drôle de ballets que celui de ces hommes s’agitant autour des filets sous le regard nonchalant des vaches qui ont pris possession de la plage et y passent leur journée….

En 2004, le tsunami qui a particulièrement touché cette partie de l’Asie a fait de nombreuses victimes à Mahabalipuram, les habitants délaissés par l’état ont pu bénéficier de la solidarité des populations voisines pour se reconstruire, les pêcheurs n’ont pas pu pêcher pendant prés de six mois par manque de poissons.

Nous avons vraiment apprécié ce village ainsi que l’accueil très chaleureux, agréable de Madavan, le propriétaire de notre Guesthouse. 

Nous avons également bien mangé notamment des calamars et des crevettes.

En résumé voici quelques infos utiles pour ceux qui souhaitent passer un séjour dans ce village.

Notre Guesthouse :

Squirrel Nest Guesthouse est bien située, dans le village mais à l’écart de l’agitation des restaurants, prés de la plage (petite précision, les eaux du Golfe du Bengale ne sont pas vraiment propices à la baignade à Mahabalipuram d’une part parce qu’elles sont agitées mais également parce qu’elles sont polluées, les égouts s’y déversant… ), les chambres sont simples mais propres, joliment décorées et fonctionnelles (prix d’une chambre double: 900 Roupies soit environ 11€ ).

Les restaurants que nous avons appréciés :

Le Sea Rock restaurant qui, comme son nom l’indique, prépare des produits de la mer.

Le Babu’s café : plats typiquement indiens

Le Gecko : plats typiquement indiens

Le Hemnath café : où nous avons pris nos petits déjeuners typiquement indiens

Nous avons trouvé la cuisine vraiment variée et savoureuse, riche en épices mais pas trop pimentée contrairement à ce qu’Alex appréhendait.

On a mangé pour environ 2 à 3 € par personne, les petits déjeuners nous sont revenus entre 0,5 et 1€ par personne.

Finalement ce qui coûte le plus cher c’est la pause bière : 3€ la bière (vendue en 66 cl)

Nous quittons Mahabalipuram en bus local pour notre prochaine étape Pondicherry: il y a des bus toutes les 15/20 mn, la précision des horaires n’étant pas une donnée précise en Inde….

Nous mettrons environ 2H pour rejoindre Pondicherry à 95km.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *