Entre Myanmar et Laos, une petite traversée de la Thaïlande :

En partant de la Réunion, nous avons choisi d’atterrir à Bangkok (vol direct avec Air Austral) pour rejoindre ensuite la frontière terrestre vers le Myanmar. Nous en profitons pour nous poser deux jours dans cette mégapole et découvrir ou redécouvrir certains sites et quartiers. Nous décidons de loger dans un quartier populaire au bord de la rivière Chayo Praya qui traverse la ville, le quartier de Thewet. Il est animé avec ses stands de rue, son marché et ses petits restaurants le long du canal, son marché aux fleurs. Nous apprécions son atmosphère calme. Nous passons deux nuits à Sawadee Guesthouse, très agréable, propre et pas chère ( 394 baths la nuit soit 11€).

Durant notre séjour à Bangkok, nous mangeons dans des stands de rue (très nombreux dans la ville), nous découvrons le quartier chinois (Chinatown ou Yaowarat) en soirée.

Nous visitons les temples Wat Poh et le Wat Arun ( en bateau depuis le quartier de Thewet).

Nous renonçons à visiter le palais royal en raison de la foule. Le couronnement du roi doit avoir lieu dans les prochaines semaines et les préparatifs sont déjà bien visibles dans toute la ville notamment dans les tenues vestimentaires, énormément de personnes s’habillent en jaune.  Nous apprendrons que le roi Maha Vajiralongkorn est né un lundi (comme son défunt père) et le jaune est la couleur du lundi. On peut voir d’immenses photos du roi dans toute la ville, nous découvrirons par la suite que c’est le cas dans l’ensemble du pays, en ville comme dans les villages, ce couronnement est un évènement national très important.

Nous nous sommes déplacés dans la ville en bateau, en bus ainsi qu’en métro. (Le bus et le bateau ne coûtent que quelques centimes d’euros).

C’est à la gare routière située dans le quartier de Mo Chit que nous prenons un bus pour nous rendre à la frontière du Myanmar.

Au terme de notre voyage au Myanmar, nous repassons par la Thaïlande car il n’y a pas d’accords frontaliers entre le Myanmar et le Laos ( prochain pays d’Asie du Sud Est que nous avons choisi de découvrir). Nous nous dirigeons vers le Nord de la Thaïlande et choisissons de nous poser quelques jours à Chiang Mai, pour cela nous prenons un tuktuk de la frontière à la gare routière de Mae Sot puis un bus jusqu’à la ville de Tak puis pour finir un autre bus pour Chiang Mai (environ 7 heures de voyage en tout). 

Dans notre projet de voyage « tour du monde » nous avons choisi d’opter au maximum pour des passages de frontières par voie terrestre et ce, pour plusieurs raisons: tout d’abord  écologiques car évidemment l’avion est beaucoup plus polluant que les transports routiers, pour des raisons également économiques ( même si les transports aériens ne sont pas très chers en Asie, les transports collectifs routiers restent plus interessants), nous trouvons aussi qu’un passage de frontière par voie terrestre est une expérience de voyage et nous pouvons prendre le temps pour ça. Pour finir, je ne suis pas hyper à l’aise dans un avion alors si on peut faire autrement pourquoi s’en passer?

A Chiang Mai nous choisissons une guesthouse dans le vieux quartier de la ville, dans un endroit calme et populaire. Baba Pim Villa est très bien située, très agréable avec son petit jardin et sa décoration soignée (305 baths la nuit soit 8,50€). Elle est tenue par un couple franco thaïlandais très sympathique. Le seul inconvénient, nous avons une chambre sans climatisation et par cette chaleur, le ventilateur n’est pas suffisant. Nous y passons quatre nuits puis nous allons juste à côté, à Doi Doo Dao, pour deux nuits supplémentaires. Cette auberge de jeunesse est très bien  et climatisée ! (600 baths la nuit soit environ 17€ la chambre double avec salle de bain privative).

La vieille ville est parsemée de nombreux temples dont le Wat Chedi Luang et le temple d’argent.

Le marché de nuit de Chiang Mai est riche en découvertes artisanales, culinaires et culturelles (spectacles de danses traditionnelles, de chants). 

Nous louons un scooter ( pour 6€ la journée) afin de parcourir la campagne environnante, nous nous baignons dans les cascades Doi Suthep et déjeunons en bord de rivière dans un des petits restaurants local, les pieds dans l’eau.

Un majestueux temple, le Wat Doi Suthep (nom de la montagne) surplombe toute la vallée et la ville de Chiang Mai.

Le voyage, la marche, le scooter ça fatigue alors rien de tel qu’un petit massage pour se remettre en forme ! J’ai opté pour un massage aux huiles pratiqué par des masseuses installées dans l’enceinte d’un temple dans notre quartier et je ne l’ai pas regretté, c’était tonique, efficace mais relaxant ! Tout ce dont j’avais besoin ! (6 € pour une heure de massage).

Après quelques jours à Chiang Mai nous poursuivons notre route vers Chiang Rai, plus au nord, en bus. 

Il fait très chaud et nous jetons notre dévolu sur une guesthouse avec piscine ! C’est donc à Chan Guesthouse que nous passerons nos trois derniers jours dans le pays, le personnel est très agréable, la chambre est simple mais très correcte et la piscine est top ! Pour 8€ la nuit on ne pouvait pas rêver mieux et en plus on y mange très bien !

Durant ce court séjour nous louons encore une fois un scooter pour visiter le fameux temple blanc ! Le Wat Rong Khun . Ce temple n’est pas un lieu de culte mais l’oeuvre excentrique d’un artiste thaïlandais Chalermchai Kositpipat qui a voulu honorer le roi Rama IX et sa ville natale. Le chantier a démarré en 1996 et devrait se terminer en 2070 ! Oui oui il n’y a pas de faute de frappe vous avez bien lu ! L’oeuvre est décalée voire surréaliste, ce qui la rend spectaculaire, on a trouvé le Gaudì thaïlandais !

Après le temple blanc, changement de couleur, ça sera le temple bleu!

Il est temps de rejoindre la frontière et c’est encore une fois en bus que nous partons pour Chiang Kong puis en tuktuk que nous rejoignons le poste frontière pour notre prochaine destination le Laos.

Nous avons apprécié ce court séjour en Thaïlande, pays qui n’était qu’une étape entre le Myanmar et le Laos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *